Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'identifiant 48
pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
22 May, 2018
lundi, 26 mars 2012 14:46

Des femmes déplacées réclament leur participation dans la reconstruction du pays

Des femmes déplacées réclament leur participation dans la reconstruction du pays  © Francisca Stuardo, 2011

Des déplacées issues des Camps d’hébergement Kid, Mayard 1 Caroline et Mayard 3, à Christ-Roi (Port-au-Prince), ont célébré la Journée internationale de la femme, le 8 mars 2012, autour du thème « Fanm se poto mitan nan sosyete ayisyèn nan/Les femmes sont la pierre angulaire de la société haïtienne. »

Des déplacées issues des Camps d’hébergement Kid, Mayard 1 Caroline et Mayard 3, à Christ-Roi (Port-au-Prince), ont célébré la Journée internationale de la femme, le 8 mars 2012, autour du thème « Fanm se poto mitan nan sosyete ayisyèn nan/Les femmes sont la pierre angulaire de la société haïtienne. »

Echanges sur le rôle des femmes dans la société et animation culturelle étaient au programme de cette journée qui avait réuni plus d’une centaine de déplacées à Christ-Roi.

« Dans la reconstruction du pays ravagé par le tremblement de terre du 12 janvier 2010, nous, les femmes, avons un rôle à jouer. Nous ne devons plus accepter d’être exclues dans les grandes décisions entourant la reconstruction. », a déclaré Fabienne Elissaint, Coordonnatrice des Femmes Organisées pour l’Intégration Sociale et Economique (FOPISE).

Intervenant au cours d’une séance de réflexion au Camp Kid, Sanièce Petit Phat, animatrice du GARR, invitait ces femmes déplacées à refuser la banalisation de leur apport au sein de la société. « Vous êtes le socle de la famille, vous travaillez dur tous les jours chez vous .C’est un travail énorme à valoriser et vous ne devez plus continuer à penser que les hommes travaillent plus que vous qui restez à la maison. », a indiqué l’animatrice.

C’était l’occasion pour des participantes d’énumérer les travaux qu’elles effectuent à la maison qui, selon elles, sont énormes. « Tôt le matin, je dois préparer à manger pour mon mari. Je lui prépare aussi sa douche, son linge ensuite je dois mettre tout en œuvre pour emmener ou envoyer mes enfants à l’école… », a indiqué Emilienne, l’une des participantes.

La Coordonnatrice du GARR, Colette Lespinasse qui animait l’un des ateliers de formation tenus à l’intention de ces femmes sinistrées, en avait profité pour les sensibiliser sur l’importance de cette Journée internationale commémorée annuellement le 8 mars.

« Cette journée, dit-elle, revêt une importance capitale dans l’histoire des femmes à travers le monde. Revendication et solidarité sont les idées maîtresses liées à cette date qui représente un acquis pour tous ceux et toutes celles qui défendent la cause des femmes sur la planète. », a-t-elle affirmé.

Signalons qu’à l’initiative du GARR et du Réseau Frontalier Jeannot Succès (RFJS), la Journée Internationale de la Femme a été également célébrée en divers points de la frontière, notamment à Belladère, Lascahobas, Thomassique, Fonds-Verrettes et Anse-à-Pîtres.

blog comments powered by Disqus

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli