14 Dec, 2018
lundi, 03 août 2015 13:46

Flakatan, un rapatrié installé depuis 7 mois au bureau du GARR à Belladère Spécial

Flakatan, le migrant septuagénaire rapatrié Flakatan, le migrant septuagénaire rapatrié Photo : Thierry Dutoit

 Dans son travail d’accueil des rapatrié(e)s, le GARR enregistre différents cas  qui nécessitent plus d’assistance et d’accompagnement. Miguel connu sous le nom de Flakatan est un cas typique qui aide à comprendre la situation des travailleurs agricoles haïtiens qui ont passé des années en République Dominicaine et qui sont rapatriés dans leur pays, une fois arrivés en  âge avancé.

 

Flakatan, septuagénaire haïtien rapatrié le 11 décembre 2014,  est hébergé au bureau du GARR  à Matéguasse, localité de Belladère. Selon le constat du GARR, ce migrant avait été déposé par un taxi moto devant l’entrée même de l’institution. Il était dans un état très critique. Jusqu’à présent, il présente des indices de trouble mentale : hallucinations auditives, crises d’énervement, etc. Même s’il insiste pour qu’on lui amène chez lui, il n’est pas en mesure de fournir des informations claires relatives à sa zone d’origine.

 Son niveau de créole est à peine compréhensible. Dans un langage peu cohérent, il explique qu’il vivait à San Pedro de Macoris, province de la République Dominicaine où il travaillait la terre.

Au bureau, l’équipe doit faire face continuellement à son humeur changeant. A plusieurs reprises, il a tenté de lancer des pierres, menaçant de frapper les employé(e)s. C’est pourquoi, il est tout le temps sous haute surveillance.

Le cas de Flakatan requiert une prise en charge intensive puisqu’il est totalement dépendant, explique Théneus Gervely, Travailleur social et stagiaire au GARR. En plus d’une assistance thérapeutique, il nécessite beaucoup de supports en vue de satisfaire ses besoins primaires, notamment la nourriture et le nettoyage.

Parler de prise en charge, cela coûte déjà beaucoup au GARR qui a des moyens financiers très limités. « Nous sommes arrivés à bout de nos limites. », confirme Patrick Innocent, responsable communal du bureau de Belladère qui dit être en contact avec plusieurs institutions psychiatriques pour essayer de voir laquelle d’entre elles accepterait de recevoir Flakatan.

Plusieurs démarches antérieures auprès des institutions étatiques ou autres institutions concernées se sont révélées vaines. Ces entités ont demandé au GARR un appui financier pour recevoir le vieillard. Or l’institution n’a pas les moyens pour prendre un tel engagement.

Expliquant le programme de prise en charge des rapatrié(e)s  du GARR, M. Innocent indique que ce travail est divisé en trois moments : l’accueil qui permet de remplir une fiche retraçant les conditions de rapatriement, l’assistance humanitaire en terme de nourriture, de vêtement, d’hébergement temporaire, de premiers soins et de frais de transport pour aider les rapatriés à regagner leur zone d’origine et enfin la réinsertion sociale.

Le travail est beaucoup plus complexe lorsqu’il s’agit des rapatrié(e)s de troisième âge. Car, fort souvent ils/elles ne sont pas en possession de toutes leurs facultés mentales et ne peuvent en conséquence fournir des informations cohérentes.

En juillet 2013, le GARR avait enregistré un cas similaire. Amélio Polidor, un septuagénaire,  faisait partie d’un groupe de 12 ressortissants haïtiens rapatriés par les autorités dominicaines. Après plus d’une trentaine d’années de travail dans les champs de canne, il a été expulsé les mains vides. En raison de son état de santé, il ne se souvenait même pas de sa zone de provenance en Haïti.  Il pouvait à peine se  situer dans le temps et dans l’espace.

Après deux mois au bureau du GARR à Belladère, il a été amené en septembre 2013 à «Kameyè », localité de Jacmel dans le département du Sud-est. Le GARR avait dû mobiliser toute son équipe pour retrouver la famille de ce migrant rapatrié.

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le lundi, 03 août 2015 14:18

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle