Imprimer cette page
jeudi, 01 février 2018 20:04

Restitution aux Haïtiens des 60 têtes de bétail confisquées en échange de 150 000 gourdes Spécial

Photo: Google Photo: Google Drapeaux des deux Républiques voisines

Les animaux appartenant à des ressortissants haïtiens accaparés par des militaires dominicains dans la nuit du 14 au 15 janvier 2018 à Cornillon/Grand-Bois (Ouest), ont été restitués. Cette décision a été prise quelques jours après que les propriétaires des bœufs ont consenti de payer chacun les 2500 gourdes qui leur ont été exigées.   

Dans un entretien avec le GARR, Denis Lozama, propriétaire de trois (3) bœufs, a déclaré avoir payé 7500 gourdes pour récupérer ses animaux.

Il a dénoncé le comportement des militaires dominicains qui, selon lui, investissent de temps à autres le territoire haïtien pour déposséder les ressortissants haïtiens de leurs animaux sous le silence des autorités haïtiennes.

« Ce n’est pas pour la première fois que nous autres ressortissants haïtiens sommes victimes dans cette localité frontalière. C’est révoltant de constater que des militaires dominicains traversent notre territoire pour voler nos animaux et nous réclamer ensuite de l’argent pour nous les  restituer.», a-t-il déploré.

Pour sa part, Romélus Jean, propriétaire d’un bœuf, a déclaré avoir été surpris de constater la façon dont les animaux volés ont été traités. Selon lui, ces animaux ont été placés sur un terrain qui n’aurait pas eu d’alimentation animale.

Il en a profité pour lancer un cri d’alarme aux autorités haïtiennes afin d’éviter la répétition de ces actes qui nuisent aux résidentes et résidents des zones frontalières.

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le jeudi, 01 février 2018 20:12

Media

blog comments powered by Disqus