pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
25 Sep, 2018
mercredi, 01 juin 2016 20:17

Les migrant-e-s haïtiens continuent d’être rapatrié-e-s à la frontière haïtiano-dominicaine Spécial

Vue de la frontière de Belladère/Elias Piña Vue de la frontière de Belladère/Elias Piña Photo: GARR

Les autorités de la migration dominicaine n’entendent pas lâcher prise dans les expulsions de ressortissant-e-s haïtiens au niveau des points frontaliers haïtiano-dominicains. Au cours du mois de mai 2016, 2146 migrant-e-s haïtiens rapatriés et 4301 retourné-e-s spontanés ont été enregistré-e-s. 

 

Au nombre des migrant-e-s qui ont été rapatriés au niveau de la frontière notamment aux points frontaliers officiels de Ounaminthe/Dajabon, de Malpasse/Jimani et de Belladère/Elias Piña, se retrouvaient 1073 rapatriés officiels, 1073 rapatriés non officiels et 80 mineurs non accompagnés.

La quasi-totalité de ces migrant-e-s rapatriés vivaient en situation irrégulière. Selon leurs déclarations, Ils/elles travaillaient dans le domaine de l’agriculture, de la construction, de l’hôtellerie, du commerce et de la sécurité.

Certains d’entre eux ont déclaré avoir été interceptés au moment de vaquer à leurs occupations. D’autres ont indiqué avoir été appréhendés chez eux.

 En ce qui concerne les rapatriés officiels, Ouanaminthe/Dajabón est le point frontalier ayant accueilli plus de migrants rapatriés au cours de cette période avec un effectif de 526 personnes. Malpasse/Jimani vient en deuxième position avec un total de 347 personnes rapatriées suivi de Belladère/Elias Piña où 200 migrants ont été dénombrés.

Soulignons que dans le cadre d’un monitoring au niveau des points frontaliers haïtiano-dominicains, de janvier à mai 2016, 30838 personnes ont déjà traversé la frontière. Au nombre desquelles figuraient 12430 rapatriés, 18408 retournés spontanés et 515 mineurs non accompagnés.

Le GARR exhorte les autorités haïtiennes à exiger de l’Etat dominicain le respect des droits des migrant-e-s haïtiens lors des opérations de rapatriements.   

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le mercredi, 01 juin 2016 20:51

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli