pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
18 Jan, 2018
lundi, 07 décembre 2015 22:22

Haïti/République: 3191 rapatriés et 5821 cas de retours spontanés enregistrés pour le mois de novembre 2015 Spécial

Des rapatriés lors d'une opération à la frontière Des rapatriés lors d'une opération à la frontière Photo: Archives du GARR

Les rapatriements et les retours spontanés se poursuivent au niveau des différents points frontaliers haïtiano-dominicains. Pour le mois de novembre 2015, 3191 rapatriés et 5821 cas de retours spontanés ont été  recensés.

Institution engagée à fournir une assistance humanitaire aux personnes rapatriées de la République Dominicaine, le GARR a observé que l’Etat dominicain continue de violer le droit à la dignité humaine des migrant(e)s haïtiens reconduits à la frontière haïtiano-dominicaine.  Certains d’entre eux sont arrivés au bureau du GARR à Belladère dans un état critique avec les pieds nus, des vêtements très sales et déchirés.

Les rapatriés œuvraient pour la plupart dans le domaine de l’agriculture, du commerce, de la construction, de la restauration, de l’hôtellerie et dans les travaux domestiques. Certains d’entre eux ont critiqué le comportement des autorités dominicaines qui ne leur ont pas permis de récupérer leurs effets ni de recevoir leurs salaires des patrons dominicains avant de les conduire à la frontière.

«Nous étions en train de travailler paisiblement quand des agents de l’immigration nous ont arrêtés pour nous expulser du territoire dominicain sans tenir compte des biens que nous avons acquis après de longues années de travail dans ce pays.» a déploré une dame rapatriée qui était arrivée pieds nus au bureau du GARR de Belladère.

La majorité des personnes rapatriées ont été acheminées vers 3 points frontaliers officiels : Malpasse/Jimani, Belladère/Elias Piña et Ouanaminthe/Dajbón.

Un total de 174 mineurs non accompagnés a été recensé parmi les personnes reconduites en Haïti. La plupart de ces enfants vivaient à Las Matas, Santo Domingo, Santiago et à San Juan de la Maguana. Aucun traitement spécial ne leur a été accordé par les autorités migratoires dominicaines.

Soulignons qu’une diminution au niveau de l’effectif des rapatriés a été observée pour le mois de novembre 2015 contrairement au mois d’octobre écoulé où 4344 personnes avaient été recensées. Cependant, une augmentation a été enregistrée au cours du mois de novembre 2015 au niveau de l’effectif des retours spontanés.

Ces  données recueillies sont le fruit d’un travail de monitoring conjoint entre trois organisations de droits humains œuvrant à la frontière (le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugies, GARR, le Service Jésuite aux Migrants, SJM, le Réseau Frontalier Jeannot Succès, RFJS) et l’organisation Internationale des Migrations (OIM).

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le lundi, 07 décembre 2015 22:39

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli