10 Dec, 2018

Sous le leadership du GARR, une cinquantaine de représentants d'organisations communautaires de base, des ASECs, CASECs et délégués de ville des sections communales de Galette Chambon, de Balan, de Fond-Parisien et Thomand (Ganthier-Ouest)  se sont réunis en atelier dans leurs sections communales respectives, en vue d'élaborer leur cahier de revendications.

Avec l’appui du GARR, d’Oxfam et de la Chambre des Métiers d’Artisanat d’Haïti, la mairie de Belladère a organisé sa cinquième table de concertation,  le 15 mai 2018.

Réalisée par le GARR à Montrouis du 20 au 25 mai 2018, cette session de formation entend renforcer la capacité des accompagnatrices et accompagnateurs des trois communes frontalières Cornillon, Ganthier et Fond-Verrettes. Les participantes et participants sont formés et outillés pourintégrer les valeurs des droits humains dans leur travail communautaire et pour mettre en œuvre des actions qui favorisent la participation citoyenne inclusive, afin de contribuer à un changement social positif.

Une petite embarcation clandestine a été retrouvée sans personne à bord, le 28 mai 2018,  à Bird Rock, situé à l’Est de Provinciales, une île des Îles Turques et Caïques, a appris le GARR auprès d’une partenaire.

Les activités ont été entièrement paralysées à la douane d’Anse-à-Pitres (Sud-est), le lundi 14 mai 2018.  A l’origine, plusieurs dizaines de marchandes et marchands de pèpè (vêtements usagés) ont manifesté devant l’institution en vue de dénoncer  l’augmentation à outrance des taxes douanières sur le «pèpè».

Vania Clarismé, 22 ans, rapatriée à Ouanamimthe (Nord-est) le 3 mai 2018, a été contrainte de se séparer de son bébé, Bensley Norval qui est âgé de 8 mois. L’incident malheureux est survenu au cours d’une opération de rapatriement à Hatillo Palma, une ville de la province dominicaine de Monte Cristi.

Le corps sans vie de Paulimus Antoine, un jeune migrant haïtien de 34 ans qui a été tué en République Dominicaine, a été inhumé en toute urgence à Ouanaminthe (Nord-est), le 26 avril 2018, en raison de sa décomposition.

Les activités commerciales ont repris depuis le vendredi 13 avril 2018 au point frontalier d’Anse-à-Pitres/Pedernales (Sud-est) qui avait été fermé depuis un mois. Cette réouverture est possible grâce à un accord trouvé entre les  deux autorités municipales voisines.

Les autorités américaines ont reconduit en Haïti,  le 10 avril 2018, 50 ressortissants haïtiens qui ont été intercepté près des eaux cubaines. Ces migrants haïtiens faisaient partie d’un groupe de 127 personnes qui se trouvaient, le 7 avril 2018, à bord d’une petite embarcation qui semblerait se diriger vers les Etats-Unis, a appris le GARR auprès du journal en ligne américain Miami Herald.

Une rencontre a été organisée le lundi 9 avril 2018 au bureau de l’immigration d’Anse-à-Pitres (Sud-est) entre les autorités haïtiennes et dominicaines, a rapporté Jasmin Jean kellermann, animateur du GARR basé dans ladite commune frontalière.

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle