11 Dec, 2018

184 migrants haïtiens ont été reconduits à Port-au-Prince à bord d’un Boeing 767 appartenant à l’Armée de l’air chilienne dans l’après-midi du 7 novembre 2018. Onze membres de ladite armée, un médecin et un ambulancier les ont accompagnés. Des organismes de droits humains dont le GARR et Défenseurs Plus,  deux membres du gouvernement haïtien, des représentants de l’ONM, des journalistes haïtiens et étrangers  ainsi que des représentants diplomatiques chiliens ont été au rendez-vous dans le cadre de cet événement.   

Publié dans Migrants

Plan humanitaire de retour volontaire, tel est le nom d’un programme initié par le gouvernement chilien en vue de faciliter le retour volontaire en Haïti de certains migrants haïtiens, a appris le GARR auprès d’un partenaire chilien. Ce plan a débuté le 17 octobre 2018.

Publié dans Migrants

Dans une injonction faite le 3 octobre 2018, Edward Chen, un juge fédéral de Californie, a appelé les autorités américaines à surseoir à la décision de mettre fin au programme de TPS dont sont bénéficiaires environ 58,000 migrantes et migrants haïtiens, a appris le GARR.

Publié dans Actualité

Les autorités américaines ont reconduit en Haïti,  le 10 avril 2018, 50 ressortissants haïtiens qui ont été intercepté près des eaux cubaines. Ces migrants haïtiens faisaient partie d’un groupe de 127 personnes qui se trouvaient, le 7 avril 2018, à bord d’une petite embarcation qui semblerait se diriger vers les Etats-Unis, a appris le GARR auprès du journal en ligne américain Miami Herald.

Publié dans Migrants

Les autorités de la migration chilienne ont reconduit en Haïti 167 migrantes et migrants haïtiens, le 6 mars 2018 sur les 169 qui ont été retenus à l’aéroport de Santiago. Les deux autres migrants restants seront déportés sous peu, a appris le GARR auprès des partenaires chiliens.

 

Publié dans Migrants

Deux frères haïtiens identifiés sous les noms de Sonel et Raoul Oslin, respectivement âgés de 23  et 29 ans, ont été tués à l’arme blanche par des civils dominicains à San Juan, une province de la République Dominicaine, le 2 février 2018.

Le Département de la sécurité intérieure  (DHS) des Etats-Unis a accordé, le 20 novembre 2017, un prolongement de 18 mois du Statut de Protection Temporaire (TPS) à plus de 50 000 migrantes et migrants haïtiens bénéficiaires de ce programme. Au terme de cette prolongation fixée au 22 juillet 2019, le TPS ne sera plus renouvelable et les ressortissants haïtiens  seront sujets à la détention et à la  déportation, selon les autorités américaines.

Publié dans Migrants

Des centaines de migrantes et migrants haïtiens ont laissé dans la panique la ville de Neiba, capitale de Baoruco, une province dominicaine,  dans la nuit du 21 août 2017 à destination d’Haïti. D’autres se sont réfugiés dans des casernes militaires pour être amenés tôt dans la matinée du 22 août 2017 à la frontière de Malpasse par les autorités migratoires dominicaines.

 

Suite à un forum international tenu les 25 et 26 mai 2017 à Carthagène des Indes (Colombie), des dizaines de représentants  de la société civile du continent ont fixé leur position sur  la crise humanitaire des migrantes et migrants haïtiens dans les Amériques.

 

Le GARR partage avec vous l’intégralité de la note : 

Publié dans Migrants

Les corps sans vie de deux ressortissants haïtiens ont été retrouvés avec plusieurs blessures par balles, le 25 janvier 2017, à Bahoruco, une province de Neyba, ville dominicaine. Des membres du Département des Investigations Criminelles (DICRIM) en République Dominicaine ont ouvert une enquête pour identifier les coupables et élucider les circonstances dans lesquelles ces crimes ont été commis.

Publié dans Migrants
Page 1 sur 5

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle