pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
22 Nov, 2017

Depuis le prononcé de l`Arrêt 168-13 de la Cour constitutionnelle dominicaine, le 23 septembre 2013, des milliers de Dominicains/Dominicaines d`origine haïtienne se trouvent en situation d`apatridie. 4 ans après cette sentence, rien ne semble amélioré. Confusion totale par rapport à la situation de ces personnes qui vivent sans aucun statut juridique. C’est ce qu’a pu déceler une délégation du GARR lors d’une visite du 14 au 17 mars 2017 en République Dominicaine.

Des agents de la migration dominicaine ont reconduit 1448 ressortissants haïtiens au portail frontalier de Belladère/Elias Piña (Département du Centre) pour la période de janvier à septembre 2014. Au nombre de ces personnes rapatriées enregistrées par le bureau du GARR basé à Belladère, figurent 182 femmes et 44 enfants. Les rapatriés-es ont dénoncé des chocs électriques et d’autres mauvais traitements subis lors de leur arrestation suivie d’incarcération.


Publié dans Migrants

Sept ressortissants-es haïtiens dont 3 enfants, une femme et 3 hommes ont été rapatriés à la localité frontalière de ‘’Los Arroyos’’ voisine de ‘’Tèt Sous,’’ Anse-à-Pitres, Sud-est d’Haïti, le vendredi 11 juillet 2014. Originaires des Gonaïves,  ces Haïtiens se sont laissé amadouer par un passeur haïtien  dénommé Julien qui avait promis de leur donner du travail en République Dominicaine, a appris le GARR.

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli