11 Dec, 2018

Dans une injonction faite le 3 octobre 2018, Edward Chen, un juge fédéral de Californie, a appelé les autorités américaines à surseoir à la décision de mettre fin au programme de TPS dont sont bénéficiaires environ 58,000 migrantes et migrants haïtiens, a appris le GARR.

Publié dans Actualité

Huit détenteurs du Statut de Protection Temporaire (TPS) de nationalité haïtienne et salvadorienne ont intenté un procès contre l'Administration Trump. Ils soutiennent que la décision de mettre fin  au TPS était fondée sur le racisme et la discrimination, a rapporté le journal américain Miami Herald. Selon eux, l’Administration Trump viole les droits constitutionnels des bénéficiaires.

Une vive inquiétude s’installe dans l’esprit de plusieurs dizaines de milliers de ressortissant-e-s haïtiens vivant aux Etats-Unis. Ils craignent que le statut de protection temporaire (TPS) dont ils avaient bénéficié sous l’administration de l’ancien président américain Barack Obama ne soit pas renouvelé. Ce statut qui leur a permis de s’établir en territoire américain suite au séisme du 12 janvier 2010, arrive à expiration le 22 juillet 2017.  La non-prolongation du programme risque de mettre ces migrant-e-s dans une situation de déportation massive.

Publié dans Migrants

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle