pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
20 May, 2018
mardi, 08 mai 2018 16:09

Haïti/République Dominicaine : Une mère haïtienne allaitante reconduite à la frontière Ouanaminthe/Dajabon sans son bébé de 8 mois Spécial

Photo: Archives GARR Photo: Archives GARR Vue d'un véhicule dominicain qui transportait des migrants haïtiens à la frontière

Vania Clarismé, 22 ans, rapatriée à Ouanamimthe (Nord-est) le 3 mai 2018, a été contrainte de se séparer de son bébé, Bensley Norval qui est âgé de 8 mois. L’incident malheureux est survenu au cours d’une opération de rapatriement à Hatillo Palma, une ville de la province dominicaine de Monte Cristi.

Tôt dans la matinée du 3 mai 2018, des agents de l’immigration dominicaine ont investi le domicile de la jeune mère et son mari, Seden Norval, pour leur exiger de monter dans un bus. Ce véhicule contenait déjà plusieurs dizaines de migrantes et migrants haïtiens qui viennent d’être interceptés dans diverses villes dominicaines aux fins de leur rapatriement à la frontière.

Dans un entretien avec le GARR, Mme Clarismé a qualifié d’inhumain le comportement des agents de l’immigration dominicaine qui ne lui ont pas donné la possibilité de partir au moins avec son bébé.

Originaire de Pilate, une commune du département du Nord d’Haïti, Vania Clarismé et son mari ont vécu pendant 2 ans en République Dominicaine.

La jeune mère s’est dite inquiète pour son bébé qui est gardé pour l’instant par sa tante en République voisine. Depuis son arrivée en Haïti, elle a déclaré n’avoir plus d’appétit ni sommeil.

Mme Clarismé lance un appel aux autorités haïtiennes pour l’aider à récupérer son enfant.

Le GARR s’alarme de la façon dont les migrants haïtiens sont reconduits à la frontière en violation du Protocole d’accord sur les mécanismes de rapatriement paraphé par les deux Etats insulaires en décembre 1999.

Soulignons que le point b dudit protocole interdit la séparation des familles nucléaires (parents et enfants mineurs) dans tout processus de rapatriement.  

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le mardi, 08 mai 2018 16:17

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli