pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyalı porno
27 Jul, 2017
lundi, 15 mai 2017 21:09

Mouvement de grève des syndicats de transporteurs haïtiens à la frontière de Jimani/Malpasse Spécial

Frontière de Jimani/Malpasse Frontière de Jimani/Malpasse Photo: Archives GARR

L’association des Travailleurs Transporteurs de Malpasse (ATTM), le Syndicat de Transporteurs Haïtiano-Dominicains (SYNTRANSHAIDO) et l’Association des Chauffeurs de Taxi  Moto ont lancé, le lundi 15 mai 2017, trois jours de grève pacifique à Malpasse. Par ce mouvement, ils entendent exiger aux autorités haïtiennes la réhabilitation du tronçon routier de ce point frontalier, a rapporté Eddy Antoine, animateur du GARR dans la commune frontalière de Ganthier.

Les activités commerciales ont été totalement paralysées à Jimani/Malpasse. La circulation des gros camions qui transportent habituellement des marchandises en provenance de la République Dominicaine vers Haïti, a été perturbée.  Les autobus qui assurent également le trajet République Dominicaine/Haïti n’ont pas été non plus au rendez-vous.

Ce mouvement de grève a eu beaucoup d’incidences sur les petites et petits commerçants qui font le va-et-vient à ce point frontalier en vue de gagner leur pain quotidien, selon la même source.

Dans un entretien avec le GARR, le président du Syndicat de transporteurs haïtiano-dominicains, Jean Sanet Nelson, a déclaré que les grévistes n’ont pas l’intention de bloquer les activités commerciales mais de porter plutôt  les autorités haïtiennes à intervenir pour réhabiliter la route.

«Nos camions sont souvent tombés en panne en raison de l’état piteux de la route. Il nous faut de temps en temps de l’argent pour les réparer. Ce qui constitue pour nous autres, transporteurs, un manque à gagner. Il est temps de faire entendre nos revendications.», a-t-il martelé.


De son côté, le Secrétaire à l’organisation de la Fédération nationale des transporteurs haïtiens (FENATRATH), Jean Ricthson Constant, a signalé que les grévistes n’entendent pas lâcher prise. Ils comptent poursuivre leur mouvement pacifiquement jusqu’à ce qu’ils obtiennent satisfaction.

Face à cette situation qui tend à perturber les activités commerciales au point frontalier de Jimani/Malpasse, le GARR appelle les autorités haïtiennes à s’asseoir immédiatement avec les grévistes en vue de trouver un dénouement heureux et durable.

  

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le lundi, 15 mai 2017 21:20

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli