pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyalı porno
24 Apr, 2017
mercredi, 15 février 2017 21:24

Haïti/République Dominicaine : Un commerçant haïtien tué par balles à Ouanaminthe Spécial

Des observateurs/observatrices lors du constat d'un juge de paix à la rivière Masssacre Des observateurs/observatrices lors du constat d'un juge de paix à la rivière Masssacre Photo: GARR

Massilot Belton, 37 ans, père de 5 enfants, a été lâchement abattu par balles au bord de la rivière Massacre séparant le point frontalier officiel de Ouanaminthe-Dajabón.  Ce crime est survenu, le 14 février 2017, aux environs de 1h PM,  a informé Mireille Pierre, représentante du GARR basée dans cette commune frontalière.

Dans un entretien avec le GARR, le frère de la victime, Saint-Luc Belton, a déclaré que le défunt résidait au Cap-Haïtien. Il était commerçant et représentant de la Brasserie Nationale (BRANA) à Ouanaminthe (Nord-est).

Selon les témoignages reçus,  Massilot avait quitté Cap-Haitien pour se rendre à Ouanaminthe en compagnie d’une amie dont l’identité n’a pas été révélée. Arrivé au point frontalier de Ouanaminthe/ Dajabón, il aurait reçu un appel téléphonique de la part d’un ressortissant dominicain. Peu après, il s’est rendu à pied au bord de la rivière Massacre où des civils armés cagoulés se trouvant de l’autre côté de la frontière voisine (Dajabón) lui ont tiré dessus.

D’après Saint-Luc Belton, la victime avait reçu plusieurs projectiles au bras et à la jambe. Il était encore en vie quand un autre civil dominicain traversait sur le sol haïtien pour lui tirer une balle au cœur.  Ce dernier a emporté tout ce qui se trouvait dans la poche du défunt.

Des observateurs qui se trouvaient près de la rivière Massacre ont été contraints par des tirs de vider les lieux. Certains d’entre eux s’étaient mis à lancer des pierres dans la direction des agresseurs qui, à leur tour, ont tiré à hauteur d’homme sur la population. Deux ressortissants haïtiens dont l’identité n’a pas été révélée ont été touchés à la jambe et à la cheville. Ils ont été transportés à un centre hospitalier de Ouanaminthe. 


Arrivé sur les lieux du crime quelques heures après, un juge de paix a ordonné le transport du cadavre à une morgue privée de la commune.

Le frère du commerçant s’est dit révolté de cet acte criminel. Il demande justice et réparation en faveur de Massilot.

Il a par ailleurs critiqué les autorités haïtiennes qui, selon lui, n’ont rien fait pour renforcer les dispositifs de sécurité à la frontière, notamment à Ouanaminthe/Dajabón.

Le GARR condamne ce crime odieux perpétré en plein jour à l’encontre du jeune commerçant haïtien. Il appelle les autorités haïtiennes à exiger de l’Etat dominicain une  enquête urgente en vue d’identifier les auteurs de cet assassinat et les  punir par devant les instances compétentes.

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le mercredi, 15 février 2017 21:31

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli