26 Jan, 2020
mercredi, 19 novembre 2014 21:49

Incident à Malpasse: Des organisations de la societé civile dominicaine de Jimani tirent la sonnette d’alarme Spécial

Des usagers et usagères du marché frontalier de Jimani/Malpasse Des usagers et usagères du marché frontalier de Jimani/Malpasse Photo: SJM de Jimani

Dans une note de presse, des organisations de la société civile dominicaine de jimani expriment leurs inquietudes suite à l’accident survenu, le mardi 17 novembre 2014, à Malpasse et qui a causé la mort d’une commerçante haïtienne. Elles appellent à la mise en place des mécanismes de réglementation efficace dudit marché frontalier.

 

L’événement s’est produit au moment où un véhicule a violemment heurté la jeune femme commerçante qui revenait du marché de Malpasse et l’a tuée sur le vif, a appris le GARR.

La dame dont le nom n’a pas été révélé est mère de neuf enfants et fréquentait régulièrement le marché frontalier de Jimani/Malpasse. Le corps sans vie de la victime a été transporté à une morgue à Jimani où l’autopsie de son cadavre sera realisée avant de le remettre à sa famille, a rapporté le service Jésuite aux Migrants de Jimani (SJM).

Selon des organisations de la société civile dominicaine de Jimani, plus de 225 000 personnes visitent chaque année le marché frontalier de jimani/Malpasse pour effectuer des transactions diverses dans des conditions mettant leur vie en péril.

Elles condamnent le comportement des autorités insulaires qui, indiquent-elles, n’ont jusqu’ici pas mis en place des mécanismes de réglementation devant améliorer la qualité de la circulation, de la commercialisation des biens et services fournis dans les marchés frontaliers au bénéfice de la population des deux pays.

«Nous avons toujours posé le problème de surpeuplement, d’insalubrité et de réglementation dans ce marché frontalier. Chaque semaine, plus de 5,3 millions de dollars circulent dans le commerce formel et autres millions dans le commerce informel à travers des échanges commerciaux. », soulignent-elles.

Ces organisations rappellent que les échanges commerciaux entre Haïti et la République Dominicaine sont d’une importance capitale pour les deux peuples voisins. Elles invitent les autorités insulaires à mettre tout en oeuvre pour protéger la vie des usagers et usagères du marché frontalier de Jimani/Malpasse.

 

 

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le mercredi, 19 novembre 2014 22:07

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle