pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
18 Oct, 2018
vendredi, 18 octobre 2013 18:33

Le Conseil d’Administration du GARR s’alarme de la décision de la Cour Constitutionnelle dominicaine Spécial

Le Conseil d’Administration du GARR s’alarme de la décision de la Cour Constitutionnelle dominicaine Photo: Josué Michel

Suite à une visite réalisée en République voisine du 9 au 11 octobre 2013 pour apporter leur solidarité aux Dominicains-nes d’ascendance haïtienne, des membres du Conseil d’Administration du GARR ont déclaré s’inquiéter du comportement de l’Etat haïtien qui, selon eux, sous-estime le niveau de gravité de la décision de la Cour Constitutionnelle dominicaine. 

Au cours d’une conférence de presse tenue le 15 octobre 2013, à Port-au-Prince, les représentants du Conseil d’Administration du GARR indiquent qu’une telle mesure vient rendre apatrides une bonne partie de la population dominicaine et en particulier plus de 200,000 Dominicains/Dominicaines d’origine haïtienne.  Cette décision vient légaliser une pratique négative d’un certain secteur ultranationaliste dominicain qui fait tout pour bloquer l’accès de documents à ces personnes, ont-ils observé.

Lors des rencontres avec des organisations de la société civile locale et des Dominicains-nes d’origine haïtienne, ces derniers  ont confirmé au GARR que depuis un certain temps et surtout après l’amendement de la constitution dominicaine, leurs  documents d’identité sont systématiquement confisqués.

 « A présent, la Junte Centrale Electorale dominicaine durcit le ton en s’appuyant sur cette décision du Tribunal Constitutionnel pour poursuivre dans la voie du refus d’octroi des documents d’identité à des milliers de citoyens et citoyennes dominicains d’ascendance haïtienne», a déclaré le président du Conseil d’Administration du GARR, Jean Thomas Philippe.

Pour le Père Yves Edmond, membre du Conseil d’Administration du GARR et Coordonnateur de l’organisme  Sant Pon Ayiti, cette sentence du Tribunal Constitutionnel est «injuste, criminelle, inconstitutionnelle et par-dessus tout violatrice des droits de la personne ».

Une série d'activités de mobilisation sont envisagées par des organisations de la société civile tant en Haïti qu’à l’étranger du 23 au 27 octobre 2013 pour forcer la Cour Constitutionnelle dominicaine à revenir sur sa décision que d’aucuns qualifient d’aberrante.

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le mercredi, 30 octobre 2013 15:56

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli